Un lieu d’échange privilégié pour ceux et celles qui s’intéressent à l’histoire de terrain

L’Université d’été vous invite à plonger dans le paysage patrimonial de l’Est-du-Québec! Créée à l’initiative d'enseignants en sciences humaines du Cégep de Rimouski et de professeurs en histoire et en géographie de l’UQAR, l’Université d’été a pour objectif de familiariser des étudiants des niveaux collégial et universitaire avec différentes facettes de l’objet patrimonial. Elle comprend une session intensive à l’été, qui se prolonge dans une activité de recherche à l’automne.

La session intensive permet aux étudiants d’acquérir des notions théoriques et de les mettre en pratique sur le terrain, dans un contexte d'immersion interdisciplinaire. Les thèmes abordés peuvent comprendre le patrimoine architectural, le patrimoine religieux, le patrimoine industriel, le patrimoine rural, le patrimoine paysager, le patrimoine maritime, le patrimoine naturel et la géodiversité, le patrimoine archéologique, le patrimoine archivistique, la culture matérielle, le patrimoine immatériel, l'imaginaire et la construction de la mémoire, l'histoire du patrimoine. Les activités comprennent des conférences, des ateliers de formation et des circuits guidés, animés par des enseignants, des chercheurs, des intervenants du milieu culturel et des spécialistes des questions patrimoniales. De nouveaux milieux sont investis chaque année, ce qui assure le renouvellement des thématiques et des partenaires.

Les étudiants peuvent intégrer cette activité dans leur programme de formation en poursuivant leur expérience à l'automne dans le cadre d'une activité de recherche au Cégep de Rimouski ou à l'UQAR.

Laboratoire d'archéologie et de patrimoine

L'Université d’été en patrimoine permet donc aux étudiants de niveau collégial ou universitaire d’ajouter une forte plus-value à leur formation, qu'ils se destinent à la pratique professionnelle ou à la recherche :

  • une sensibilisation à la notion de patrimoine, en particulier à sa conservation et à sa mise en valeur;
  • une familiarisation avec des outils et des techniques de recherche et d'intervention;
  • une occasion privilégiée de rencontres et d'échanges avec des chercheurs et des professionnels du patrimoine;
  • une occasion de tisser des liens avec des étudiants de différents niveaux, qui partagent un intérêt pour le patrimoine;
  • la possibilité d'intégrer cette expérience à un plan de formation, au Cégep comme à l'Université.